Synopsis

Les oasis, ces îlots de verdure cachés dans le désert, étaient autrefois les carrefours des routes commerciales du Maghreb et servaient de points de ravitaillement aux caravanes traversant courageusement le Sahara. La culture millénaire des palmiers-dattiers est riche et particulièrement complexe. Les oasis permettent aux femmes et hommes de survivre ensemble dans le désert saharien. 5 étudiantes de l’école 3A Lyon et d’IHEC Carthage, accompagnées de deux réalisateurs professionnels, sont allées à la découverte des oasis tunisiennes du gouvernorat de Tozeur pour comprendre à quels enjeux elles font face. Traditionnellement, les oasis étaient irriguées par submersion de grandes surfaces comprenant également des légumes et arbres fruitiers. Cette technique, gourmande en eau, persiste encore aujourd’hui bien que de nombreuses palmeraies ne cultivent plus que des palmiers-dattiers. Ce phénomène accélère l’assèchement des sources et des nappes phréatiques et les oasis craignent la pénurie d’eau. Fragilisé par les changements climatiques, l’urbanisation et le tourisme, cet exceptionnel patrimoine est aujourd’hui menacé, mais des initiatives émergent pour pérenniser ce patrimoine et préserver une source de vie au cœur du désert.

Réalisation : Éléonore de Bonneval & Théo Petrignet

Co-Réalisation : Clémentine Chauveau, Margaux Coradini, Tatum Hodgkinson, Ines Meddeb et Esther Sager

Une Co-production Shanti & arcencielfrance
Avec le soutien de IHEC Carthage, ESCD 3A Lyon et ONLY LYON